Friday, March 14, 2008

Souffler sur les Braises

La chaleur d'un instant ne meurt jamais.
On le garde bien au chaud entre ses mains fragiles. Et pour peu qu'on se mette à souffler un instant, la flamme peut revivre. Quelques secondes, quelques minutes ou toute la nuit. Le feu caresse, endort, émerveille, fait peur. Le feu ne se dissimule pas, il prend la place qu'il lui faut tout en embrassant du bout des lèvres ce qui l'entoure. La chaleur et la peur virevoltent dans un même courant d'air.
Et les braises qui resteront seront toujours prêtes à se donner en spectacle. Elles attendent sagement la première occasion de donner le meilleur d'elles-mêmes.

(Gutter Twins - Saturnalia - Sub Pop)

1 comment:

Benjamin F said...

Merde sans parler de l'album, t'as mieux dit que moi ce que j'en pensais ;)