Saturday, May 12, 2007

Trop C'est Trop


Le truc, c'est d'en faire un maximum. Elles aiment bien danser en soirée, mais le lendemain il ne faut pas oublier la leçon de piano à 9h00 et puis il faut chercher Raphael qui revient de Paris à l'aéroport, tout en téléphonant à la soeur qui s'est installée à la campagne, en écoutant paisiblement le dernier album de Björk qu'elles ont acheté juste avant de partir pour rejoindre leurs amis qui jouent un pièce arty à Brooklyn, sans faire attendre leur patron qui a besoin d'un dossier urgent pour une réunion dans deux heures mais avec le cours de yoga annulé, ce qui est bien dommage pour rester zen, il est possible de passer chez 'Nature et Découvertes', sachant qu'on passe chercher et payer la boîte à rythme qu'on a réservé 2 jours plus tôt entre deux rendez-vous chez la professeur de chant qui est de plus en plus spécialisée opera et qui a invité du monde à dîner pour prendre un peu le temps de souffler parce qu'avec tout cela on perd un peu l'énergie qu'on avait accumulée sans oublier de coucher les enfants qui crient à l'arrière parce qu'ils n'ont pas eu le temps de voir leur émission préférée mais qu'on a enregistrée pour que leur père ne les trouve pas trop turbulants quand il rentrera du boulot où il a dealé avec 12 réunions aujourd'hui.
Une journée normale pour les hyperactifs et les boulimiques. Super crevant pour les autres.
(Cocorosie - The Adventures of Ghosthorse And Stillborn - Touch & Go)

1 comment:

julia said...

wow s'est la preposition super longue. Si je connaîtrais français - j'aimais encore plus